Le Funérarium de la CCAVDS

Le projet de funérarium est né pour répondre aux besoins démographiques du territoire d'Auxonne et offrir de meilleures conditions d’accueil. Débuté en avril 2004, les travaux se sont achevés le 4 février 2005.

Situé au lieu-dit « la mort des foussottes » un terrain où venaient mourir les petits fossés, cet espace est appelé à devenir un lieu d’accueil le plus digne possible pour les défunts selon le respect qui leur est dû, mais aussi un lieu de recueillement, de sérénité et d’apaisement pour les familles affectées par le deuil. L’environnement est chaleureux, propice au partage de pensées et de souvenirs.

Ce qui frappe dans cette réalisation, c'est l'attention portée aux volumes, à la lumière et à la fonctionnalité. L'édifice comporte :

  • Un hall d’entrée,
  • Quatre salons funéraires : Persée, Orion, Cassiopée et Pégase (plus spacieux que les trois autres) pouvant accueillir éventuellement deux corps ou plus,
  • Une salle de cérémonie omniculte d’une capacité de 80 personnes,
  • Une salle de préparation et de conservation des corps utilisée par les opérateurs de Pompes funèbres et les thanatopracteurs,
  • Un bureau pour le gestionnaire et les Pompes funèbres,
  • A l’extérieur, un parking d’une quarantaine de places, agrémenté d’espaces verts et arboré.

Soulignons également l'œuvre de Gauvain « le grand départ » dans le hall d’entrée, qui a été choisie pour une intégration de l’art dans ce lieu de recueillement. Cette œuvre réalisée avec beaucoup de délicatesse évoque la fonction première du bâtiment. Un personnage (ni homme ni femme, ni jeune, ni vieux) quitte sur une barque le monde des vivants. Se retournant à peine il salue les siens et traverse un "mur" d'eau qui le fait passer dans un au-delà inconnu. D'un côté l'eau agitée représente la mouvance de la vie, de l'autre côté l'eau tranquille symbolise le calme, la sérénité, la paix post mortem.

Contact

Finances/Comptabilité/Funérarium : Mme Maryse TACHIN - 06 46 64 01 05 - E-mail